22.5.14

Prix Tam-Tam/J'aime lire 2014!!!!


Nous sommes heureux de vous annoncer que le roman de David Walliams (illustré par Quentin Blake) Monsieur Kipu est le lauréat du Prix Tam-Tam/J'aime lire 2014!!!Un prix littéraire décerné par les enfants, pour les enfants!

Voici un message de David Walliams pour l'occasion!

video

Merci à la rédaction du magazine J'aime lire (Bayard Presse) et au Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine Saint-Denis pour l'organisation de ce prix et bien sur merci à tous les lecteurs qui ont voté pour Monsieur Kipu!


« Monsieur Kipu puait. Il empestait. Il cocottait. Il schlinguait. Et si le verbe “schmoutter” figurait dans le dictionnaire, on écrirait ici qu’il schmouttait. Il était le pueur putride le plus pestilentiel qui ait jamais existé sur Terre. »

Tous les matins, Chloé se rend en voiture à son école privée ultrachic, vautrée sur la banquette arrière en cuir, avec sa peste de petite sœur, et tous les matins, elle regarde Monsieur Kipu, toujours assis sur le même banc, qu’il pleuve ou qu’il vente.

Qui est-il ? Pourquoi vit-il dans la rue ? Que mange son chien ? Quand s’est-il lavé pour la dernière fois ? Et est-il possible qu’il s’appelle vraiment M. Kipu ? Toutes ces questions et d’autres encore, Chloé décide d’interroger Monsieur Kipu en personne. Et lorsqu’il est question que son nouvel ami soit chassé de la ville, Chloé le cache dans la remise du jardin. Mais il se peut que Monsieur Kipu ait plus à cacher qu’il n’y semble au premier coup d’œil… ou de nez !


David Walliams, est né en Angleterre en 1971. Il est comédien et s'est fait connaître en tant qu’auteur de la très populaire série Little Britain. Habituellement désigné dans la presse britannique comme le nouveau Roald Dahl, il est aujourd’hui l’auteur de quatre romans qui remportent un succès croissant auprès du public... son prochain roman sera publié au mois d'octobre.

Tous les romans de David Walliams sont édités dans la collection Witty. Albin Michel Jeunesse est leader sur les romans (non poches!) pour les 8/12 ans (chiffres GfK).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire